Reconnaître un thérapeute toxique : les signaux

Reconnaître un thérapeute toxique : les signaux

20 May 2019 0 By M

ATTENTION ! Pris isolément et hors contexte, un comportement ne signifie pas grand chose. Il arrive à tout thérapeute de faire des erreurs, d’être maladroit ou de dépasser son cadre soit par fatigue, par stratégie thérapeutique, ou tout simplement par incompétence, etc. De la même façon, vous pouvez vous sentir confus, angoissé, fatigué ou dépendant pour toute autre raison que l’impact nocif de la relation “thérapeutique” sur vous.

Notez la fréquence, l’intensité et la duréede chacun des items suivants.

Plus le faisceau d’indices est large plus la nécessité de stopper tout contact avec ce thérapeute est grande. Dans ce cas faites-vous aider (rapprochez-vous des personnes qui avaient cherché à vous alerter, de professionnels ou associations spécialisés de votre région).

Les signaux objectifs

  1. Il/elle vous parle fréquemment de lui/elle et de sa vie privée. Vous êtes au courant de nombreux détails personnels dont certains peuvent être dérangeants.
  2. Il/elle change fréquemment son cadre de consultation (horaires, prix, contenu) sans raison, sans prévenir et sans s’excuser. Ses retards sont habituels.
  3. Il/elle vous donne rendez-vous hors de son lieu de consultation pour discuter en dehors du cadre thérapeutique.
  4. Il/elle vous appelle ou vous envoie des messages privés fréquents et débordant sur votre vie privée.
  5. Il/elle vous donne souvent des conseils hors du domaine de ses compétences. Il/elle vous donne l’impression de tout savoir sur tout.
  6. Il/elle vous donne un diagnostic pseudo-médical ou non médical à partir de vos symptômes physiques sans être du domaine médical, et sans évoquer la nécessité de passer par votre médecin pour explorer les pistes organiques avant toute chose.
  7. Il/ elle disqualifie ouvertement la médecine moderne ou vous suggère d’éviter les traitements médicaux conventionnels.
  8. Il/elle vous donne très souvent son avis personnel, que vous le lui demandiez ou pas. Il/elle peut avoir des remarques déplacées.
  9. Il/elle critique ouvertement certains de vos proches, jusqu’à vous faire douter de leur fiabilité.
  10. Il/elle vous parle de ses propres croyances religieuses, ésotériques ou spirituelles. Il/elle tente de vous y faire adhérer ou vous en parle comme si c’était des vérités ou la réalité.
  11. Il/elle vous fait croire que vous n’irez pas mieux sans lui/elle.
  12. Il/elle vous interdit implicitement ou explicitement de parler des séances que vous faites ensemble et de ce qu’il/elle vous dit.
  13. Il/elle a tendance à vous toucher sans vous demander la permission et sans que vous en voyiez la raison. Il/elle insiste en vous expliquant que c’est pour votre bien malgré votre étonnement et/ou votre réticence.
  14. Il/elle a cédé à son désir sexuel pour vous en vous faisant des avances ou en répondant aux vôtres. Il/elle vous a proposé d’arrêter la thérapie pour que vous deveniez amants vous laissant croire que cela changeait tout.
  15. Il/elle insiste pour connaître des détails intimes de votre vie tout en sachant que vous n’avez pas envie d’en parler.
  16. Il/elle vous a affirmé ou suggéré que vous avez certainement été abusé sexuellement dans votre enfance, ou toute autre expérience négative dont vous n’avez pas connaissance ou aucun souvenir (par exemple, ce qu’il s’est produit dans le ventre de votre mère ou à votre naissance).
  17. Il lui arrive de hausser la voix, de se mettre en colère contre vous ou de se moquer de vous.
  18. Plusieurs personnes de votre entourage s’inquiètent de votre relation avec ce thérapeute et vous en font part.

Les signaux subjectifs

  1. Vous vous sentez parfois mal à l’aise en sa présence sans savoir pourquoi parce qu’il/elle peut être très gentil(le) et affectueux(se) par ailleurs.
  2. Vous refusez toute critique à son encontre venant de vos proches ou de personnes extérieures, et pouvez vous fâcher pour le/la défendre.
  3. Vous ressentez à certains moments une sorte de manque ou un besoin impérieux de le/la voir.
  4. Il/elle est au centre de votre vie. Vous ressentez le besoin de le/la contacter pour avoir son avis sur tout alors qu’avant vos proches remplissaient ce rôle.
  5. Vous doutez de plus en plus de vous-même depuis que vous faites cette thérapie.
  6. Vous vous sentez de plus en plus confus au fur et à mesure du temps qui passe, avec parfois des angoisses très fortes. Vous avez l’impression de perdre vos repères depuis que vous connaissez ce/cette thérapeute.
  7. Vous vous sentez très fatigué et vidé sans savoir pourquoi.
  8. Vous vous sentez obligé de faire ou de dire des choses en séance que vous n’avez pas envie de faire ou de dire. Vous ne vous sentez pas bien du tout avec ça mais il/elle ne réagit pas.
  9. Vous culpabilisez à l’idée de lui dire non ou que vous n’êtes pas d’accord avec lui.
  10. Vous ne vous sentez pas libre de parler de lui/elle ou de ce qui se passe en séance.
  11. Vous craignez d’arrêter la thérapie ou de lui dire que vous allez voir un autre professionnel de peur de sa réaction.
  12. Vous le/la craignez tout court.
  13. Vous avez des croyances nouvelles ou plus fortes concernant des domaines de l’ésotérisme ou du surnaturel depuis que vous avez commencé la thérapie avec lui/elle.
  14. Vous pourriez accepter de quitter vos proches (ou au moins penser à le faire) pour aller vivre avec lui/elle ou intégrer une communauté ou un groupe dont il/elle fait partie.

Listes non exhaustives